Poème

Ne pas savoir ou aller,
Ne pas savoir vers qu’elle avenue de diriger.

Être dans le monde des  »grands »
Mais vouloir retourner dans celui des enfants,

Vouloir faire tout ce qu’on veut,
Sans penser aux conséquences qui auront lieux.

Vouloir travailler et étudier,
Mais ne pas avoir les moyens de payer.

Avoir des gens pour nous épauler dans nos soucis financiers,
Mais ne pas vouloir être endetté.

Penser au futur, penser à l’avenir,
Et se dire que ça pourrait être pire.

Mais ne pas voir le bout,
Ne pas savoir si on à le gôut.

Aller à droite, aller à gauche,
En se demandant lesqu’elles des deux côtés sera le plus rose.

Tout en sachant,
Que ni l’un ni l’autre ne sera guère brillant.

Traîner derrière soi un passé,
Bien trop lourd à porter.

Avoir un boulet enchaîné,
A une cheville déja tuméfié.

Essayer de le désenchaîné,
Mais ne pas trouver la bonne clé.

L’avenir me fait peur,
L’avenir est-ce syninyme de noirceur?

Je veux voir la vie positivement,
Mais parfois je me demande comment.
Les fantômes du passé reviennent me hanté,
Même dans mes rêves quand je suis dans les bras de Morphée.

Alors comment les oublier,
Et me dire que c’est du passé.

Quand je sais fort bien qu’il y a une forte possibilité,
Qu’ils reviennent pour m’achever.

2 commentaires à “Poème”


  1. 0 Jacques 16 fév 2008 à 14:34

    Ce très beau et très personnel poème pourrait s’intitulé « Le poids du passé ». Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Qu’on le veuille ou non, son passé on le traîne et il est parfois très lourd indépendemment des années. Mais il contient aussi ce qu’il nous faut pour aller vers l’avenir. Vers « notre » avenir, qui est toujours unique. Même quand on a l’impression qu’on ne pourra pas monter plus haut en raison du poids qui nous tire vers l’arrière, il y a des failles dans la muraille qui se dresse devant nous. On peut d’arc-bouter sur son passé, monter dessus pour de pousser plus haut. Mais surtout il ne faut pas renoncer je crois. Et parfois en chemin, il arrive que quelques mains se tendent et nous donnent un coup de pouce!

  2. 1 Syou Plé 19 fév 2008 à 14:20

    Bonsoir,

    AA, c’est toujours agréable de te lire et je suis à chaque fois aussi surpris de tes talents.

    Je comprends tout à fait ce que tu dis ; j’ai aussi mes démons à combattre…

Laisser un commentaire


Les larmes d’une sirène

Les larmes d’une sirène

Pour toi là haut

Pour toi là haut

Le chant des sirènes

Comme si c’était le dernier

février 2008
L Ma Me J V S D
    mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829  

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chris, Caro & Lucas
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres