Poème

Je voudrais tellement oublier,
pourtant tout ne fait que remonter
je n’arrive pas à controler,
rien, même mes pensées.

Tout ça je l’ai vécu,
maintes fois je l’ai revu,
maintenant je ne supporte plus,
même dans le miroir, ma vue.

Tous ces souvenirs,
toutes ces idées,
je suis en plein délires,
mais ou vont-elles m’amener.

J’ai mal,
j’ai peur,
je me sens comme un animal,
oui, c’est l’horreur.

Mon coeur fait mal,
mon corps me dégoute,
j’ai envie de rendre les armes,
plus envie de continuer coute que coute.

Ma tête vibre,
aux sons des horreurs,
qui sont toutes libres,
dans mon petit coeur.

1 commentaire à “Poème”


  1. 0 Jacques 17 fév 2008 à 19:35

    Alors que je disais que l’un de tes précédents poèmes aurait pu s’intituler « Le poids du passé », celui-ci pourrait avoir comme titre « Le poids des souvenirs ». Et ce poème est aussi beau et aussi émouvant que l’autre.

    Je ne crois pas qu’il nous appartienne de décider d’oublier ou de choisir nos souvenirs. Nos souvenirs s’imposent à nous et les tiens sont particulièrement douloureux. Je crois que la seule façon de modifier nos souvenirs, c’est d’avoir d’autres souvenirs qui viendront peu à peu modifier l’ordre de nos souvenirs et s’imposer à leur tour. J’espère que ces autres souvenirs à venir seront pour toi plus doux, plus porteurs de paix et de bonheur.

Laisser un commentaire


Les larmes d’une sirène

Les larmes d’une sirène

Pour toi là haut

Pour toi là haut

Le chant des sirènes

Comme si c’était le dernier

février 2008
L Ma Me J V S D
    mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829  

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chris, Caro & Lucas
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres